La plume de la danse Hip-hop
Presse/Medias

Reflection on the video « Satanic Illuminati Dance Exposed »

SHARE

We’re December 25th and I just find this crazy video on Strife.

If you find the title strange, just wait to watch the following video :

In this video, they said that some dancers are messengers of hell, Illuminatis.

If you find this assimilation crazy, it’s maybe because just the idea of mix belief with dance isn’t possible. Belief, whatever it is, can only give dancers more strength.

When I saw that this show took videos of a lot of French dancers and says they’re Illuminatis… I say : we need to talk !

Hip-Hop suffered of the negative image of the underground, of the ghetto. Now, I don’t really know if it’s an other new bias we have to face. But I’m sure, we have to know what happen.

I know that for a lot of us, Hip-Hop not only as a dance, but as culture, a spirit also, changed our life. It changed mine. Some became better person thanks to that.

Let’s talk !

Join the discussion

  1. megmarieeuj

    Dafuq?! Pas croyable ça… C’est n’imp!

  2. Sandra Sainte Rose Fanchine

    je suis très déçue et en colère par cette vidéo qui à mon avis n’est qu’une tentative supplémentaire de la part de l’hégémonie blanche de diaboliser tout ce qui peux venir des noirs et par conséquent du hip hop, qui maintenant est une culture mondiale et multiraciale.
    cet instrument de discorde est d’autant plus pernicieux qu’il est présenté par une jeune femme noire, qui sous couvert de « chrétienté » aurait la juste opinion concernant la danse hip hop, puisque comme le dit l’adage raciste « les noirs ont le sens du rythme, de la danse ». elle aurait donc choisi « la bonne voie » en devenant chrétienne et repentie, et en quittant ces « noirs » qu’elle connaît bien puisque qu’elle en est elle même une ?
    aurait-elle oublié que dans l’histoire de l’esclavage, du pillage des Amériques et de la colonisation de « l’Orient », la religion chrétienne à été le principal outil de déculpabilisation de ces génocides et l’arme d’aliénation la plus efficace pour diviser et soumettre les peuples conquis qui, tous effrayés qu’ils étaient à l’idée de perdre leur âme -comme on les en a violemment persuadés-, ont délaissé leur culture d’origine pour embrasser celle du dominant blanc, religion y compris.
    Vive le hip hop, une culture parmi les subcultures, une voie de l’émancipation pour tout un chacun, en dehors du rouleau compresseur de babylone !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils