La plume de la danse Hip-hop
Events

[ EVENT ] « Ein artikel, zwei veranstaltungs » (FR/EN) | #STRITER

SHARE

L’Allemagne et moi, c’est une grande aventure. Partie Jeudi dernier en bus Eurolines sur un coup de tête en sachant que mon pote Luka (aka Kid NY) y serait pour participer, je me réjouie comme d’habitude de retourner à Düsseldorf.
Germany and me, it’s a big journey. Arrived last Thursday by Eurolines bus on an impulse knowing that my homie Luka (aka KidNY) will be there to compete, I delight to be back in Düsseldorf again as usual.

Accueillie par mon grand ami Patrick (aka Twoface), on commence à planifier notre journée du lendemain sauf que pas de bol, c’est la grève des trains. Une galère non-négligeable surtout lorsque j’apprends que le battle Stand Up Friday commence à 22h. Oui, aussi tard ! Welcomed by my super friend Patrick (aka Twoface), we start plan our day of tomorrow except that no luck, it’s strike ! Not really good especially when I discover that the battle Stand Up Friday will start at 10pm. Yes, so late !

Avec un total dépense de 21,30€ pour me rendre à Bochum où se déroule le battle, je prie intérieurement que mon déplacement soit rentabilisé. En attendant le début de la compétition, je retrouve tous les autres danseurs dans une petite cantine à l’ambiance de bar très cosy mis à la disposition des invités.
With a total of 21,30€ of expenses to come in Bochum, I pray on my own it’s worth the trip. Waiting the beginning of the competition, I join the others dancers in a little canteen which more looked like a cosy bar where the guests could stay.

Pendant que les premiers rounds de la catégorie House se passent, je reste pour motiver Kid NY, seul krumpeur Frankeish du soir en lui offrant son verre de jus d’orange. En entrant dans la salle (que je n’ai pas vu depuis), je remarque qu’elle n’est pas grande mais de taille suffisante pour le public présent ; j’y retrouve avec amusement les Parisiens Ice-E et Yanka venus pour participer mais à l’évènement du Samedi.
While the first rounds of House category are happening, I stay to give motivation to Kid NY, the only French krumper of the night offering him a juice drink. When I enter the place, I found it not so big but with enough space for the attendance ; I meet the Parisians Ice-E and Yanka who came to participate to the event on Saturday.

La soirée se passe bien avec la demi-finale Wesley contre Mamson comme bonus oculaire. Enfin bien.. Jusqu’à ce que ce dernier perde en finale contre OG. Malgré l’heure (1h du matin, tout de même), je reste assez réveillée pour m’offusquer, mais celui qui gagnera 150€ en étant finaliste me dira « s’être préparé à ça en venant ! ».
The evening is going good with the semi-finale Wesley against Mamson as a bonus for my eyes. Well I said good… Until that last one lose in final against OG. In spite of the time (already 1am), I remain awake enough not to understand, but the one who will finally win 150€ as finalist told me he « was prepare of that when he came ! ».

Je reste tout de même surprise de cette décision, que j’oublie bien vite, enthousiasmée par la victoire de Kid NY contre Boy Wave, qui reste perpétuellement dans mon esprit accroché à l’image de son battle contre Tight Eyez au battle Up to the Liveness que nous avions organisé à Berlin avec Ghetto-Styles l’an dernier.
I’m still surprise of the decision, that I quickly forgot, enjoyed by the victory of Kid NY against Boy Wave, who constantly remain on my mind as the one who faced Tight Eyez at the battle Up to the Liveness we organized in Berlin with Ghetto-Styles.

Après une courte session d’after-battle, je quitte avec hâte la salle : l’appel des pizzas à 4,90€ et d’un profond sommeil à venir m’ayant transportée. Mais demain, rebellote.
After a short after-battle session, I leave in all haste the place : the calls of pizza at 4,90€ and a deep sleep making me happy. But must be ready for tomorrow.

Habituellement, j’écris un article par évènement mais lorsqu’ils sont organisés à la suite et par le même organisateur (un peu ronchon), je fais une exception.
Surtout que je suis une habituée du Ruhrpott battle. Mais si, souvenez-vous, j’étais venue l’an dernier encourager Deyvron, P-dog et Marcio !
Usually, I write an article per event but when they’re following each other and organize by the same organizer, I make an exception.
I’m use to this Ruhrpott battle then. Let’s remember last year when I came to support Deyvron, P-dog and Marcio !

Sauf que cette fois-ci c’est différent : Twoface n’est plus juge et je transporte mon énorme valise car je déménage de Düsseldorf pour aller à Duisbourg.
This time ti’s different : Twoface isn’t one of the judge and I’ve the big bagage with me as I leave Düsseldorf to go in Duisburg after the event.

Je ne sais si l’édition précédent m’était à ce point indifférente mais cette fois-ci, je m’intéresse bien plus au spectacle : être assise au premier rang aidant.
I don’t even know if last edition was so insignificant to me but this time, I feel more interest with what’s happening : be sit on the first row may help.

En Hip-Hop, Franky Dee bien que déterminé perdra contre Ice-E en quart de finale. P-Dog jugé trop agressif perdra lui aussi contre Serdar qui se retrouvera en finale contre Kofie qui a lui, gagné contre Ice-E grâce aux votes de Robozee et de Ben.
In Hip-Hop, even thought Franky Dee was determinated he lose against Ice-E in quarters. P-Dog said too aggressive will also lose against Serdar who will reach the final against Kofie who, him, won against Ice-E in semi-final thanks to the votes of Robozee and Ben.

En Popping, grande surprise de la part de Silvio (que je me suis empressé de surnommer Martin Matin) qui a surpris toute la salle avec un pop dur et pertinent. Yanka perdra lui en quart contre Twoface dans un battle où leurs deux styles de pop sera bien mis en lumière. Je me ravie de voir que l’Italien Shorty que j’ai rencontré lors du Fusion Concept Italie en 2013 et grand gagnant de la précédente édition ait encore évolué.
In Popping, big surprise from Silvio (whom I gave Martin Martin as nickname) who amazed everybody with his popping. Yanka will lose in quarter against Twoface during a battle where their two differents pop styles will be highlights. I deeply appreciate to see that the Italian Shorty I met in 2013 during the Fusion Concept and winner of the last Ruhrpott battle in popping is evolving and getting better.

En Break, rien de plus marquant que les Russes, ces originaux qui ont presque réussi à mettre à l’amende une équipe Allemande peinant à s’affirmer face à des passages très engagés. Heurtés de leurs défaite, ils ont tentés (en vain) de faire un call-out des juges : initiative vivement recalée par les organisateurs.
In Break, nothing more striking than the Russian team, this originals guys that almost succeed to showed up the German team who struggled to affirm themselves face to engaged rounds from their opponents. Angry of their lose, the Russian tried (in vain) to call out the judges who voted against them : what the organizers refused.

Après la victoire en demi-finale (en passage supplémentaire) de Kofie contre Ice-E, c’est déjà l’heure de rentrer pour P-Dog, Bora et moi-même alors je rate avec grande tristesse la fin de l’évènement qui aura tout de même su en quelques heures susciter différentes émotions allant de la joie, la surprise et l’incompréhension.
After the victory in semi-final (in supplementary round) of Kofie against Ice-E, it’s already time for P-Dog, Bora and me to go back home so I sadly missed the end of the event that still succeed in few hours to make me feel so differents feelings from joy, surprise and imcomprehension.

Voici ci-dessous les gagnants du week-end et le récap de l’évènement en attendant (impatiemment) les vidéos :
Below is the name of all the winners and the recap of the event, awaiting the videos :

WINNERS Stand Up Friday
– House : OG
– Krump : Kid NY

WINNERS Ruhrpott Battle
– Hip-Hop : Kofie
– Poppin : Silvio
– Break : Portugal team

Thanks you Twoface for his kindness, the visit of the city and all the orange juices.
Thanks you P-Dog for the time, the words you told me.
Thanks you to all my German friends with who I spent funny times.


Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils