La plume de la danse Hip-hop
Events

[ Event ] Rester peu de temps à Milan mais vivre ces instants intensément

SHARE

(In English: Stay not so long in Milan but live intensely these moments)

JOUR-1

SIAMO A MILANO !

A peine arrivés, tout s’enchaîne: avion, bus, voiture, repas, visite des lieux, repas (encore), discussion sur la terrasse et ce, jusqu’au bout de la nuit. A croire que demain, nous ne nous levons pas tôt.
Just arrived, everything’s going fast: plane, bus, car, lunch, visit of the place, dinner (again), discussion on the terrace and this, all night long. As if they forgot that tomorrow, we’ve to wake up early.

En plein remake de la série « 7 à la maison » -les cris, et les embrouilles en moins- , je ne fais que croiser mes colocataires dans les escaliers de notre hôtel La Residenza qui, du coup, porte bien son nom.
As in the remake of the series « 7th Heaven » -the scream and ructions in less-, I just bump into each other roommates in the stairs of the hotel La Residenza which, have in fact, the good name.

JOUR-2

Invité à l’étranger, il y a deux types de danseur: celui qui veut être accompagné partout et celui qui dit pouvoir se débrouiller seul.
Nous faisons parti de la deuxième catégorie. Eternels aventuriers dans l’âme, c’est avec entrain que nous lançons ce Dimanche matin dans le métro Italien.
Invited abroad, there’s two kind of dancer: the one who want to be attended everywhere and the other one who way that he can manage alone.
We’re from the second one. Eternal explorer in the soul, it’s with enthusiasms that we took this Sunday the Italian metro.

La bonne humeur est de mise, et c’est avec joie que nous sommes accueillis au théâtre PIME où se dérouleront sous peu la deuxième prés-sélection pour l’Ultimate Final Fusion Thug Concept. Vous avez oublié ? Les gagnants s’envoleront pour Berlin en septembre afin de s’affronter lors de l’ultime finale qui s’annonce d’ores et déjà épiques ! Jurys internationaux, guests surprenants, et des surprises … *chut*. Reprenons.
Happy, it’s with joyful that we’re welcome at the PIME Theater where the second selection for the Ultimate Final of Fusion Thug Concept will settle. You forgot ? The winners will take the plane for Berlin in september and battle for the ultimate finale which already sounds heavy ! Internationals judges, amazing guest, and surprises … *ssh*. Let’s continue.

Nelson & Kefton ont gagnés face à Grishka & Tight Eyez à Paris.
Kenzo & Seun ont gagnés face à Shorty & Carlos à Milan.
Nelson & Kefton won against Grishka & Tight Eyez in Paris.
Kenzo & Seun won against Shorty & Carlos in Milano.

Je reste surprise de la tournure de cette pré-sélection. Malgré que l’on ai été peu nombreux dans la salle, la vibe était présente !!
Un public réactif, motivé et intéressé qui s’est investi tout du long. Seul l’envie de partager et d’échanger primait.
L’évènement prenant fin, les danseurs sortent discuter: on peut alors pleinement humer le côté international de l’évènement dans l’air.
Français, Néerlandais, Italiens, Allemands, Tchèques.
Toutes les nationalités s’entre-mêlent et la danse devient le langage commun.
I’m a little bit surprise of how this selection was. Even if they haven’t so much people in the public, the vibe was there !!
A reactive, passionnante and motivated public who was in fire during all the event. Only the desire to share and exchange took precedence.
The event coming to the end, the dancers came out to talk: we could smell the international side of this battle in the air.
Frenchs, Dutchs, Italians, Germans, Czech.
All the nationalities mix together and dance become the common language.

Le genre d’évènement qui te rappelle que « il en faut peu pour être heureux » et surtout que, l’intérêt d’un évènement ne vient pas uniquement de la rentabilité qu’elle fera mais aussi (et d’après moi, principalement) du bien-être qu’elle procurera.
The kind of event which let you remember that « we don’t need a lot to be happy » and especially that, the interest of an event don’t only come from the rentability it will make but also (and for me, mainly) for the welfare it will give to you.

Les danseurs Italiens ne sont que très peu mis en avant dans la communauté Hip-Hop, et cela doit changer. Shorty, SimoD, Lilly, Carlos, Dave Esse pour ne citer qu’eux, ont entièrement retenu mon attention. Et il y a de quoi: flow, énergie, style..
Italians dancers aren’t so much put on highlight in the Hip-Hop game, and it have to change. Shorty, SimoD, Lilly, Carlos, Dave Esse, just to name only these one, are now clearly on my mind. And not for nothing: flow, energy, style..

Portés par DJ Puu et DJ Sparta, les danseurs se donnent à fond. L’ambiance est bonne enfant, les speaker (Ivan et Claudio) bons vivants.
Thanks to DJ Puu and DJ Sparta, dancers are in fire. The atmosphere is kindly and the speaker (Ivan and Claudio) cool.

C’est sur une finale de folie (Ghetto-Style/Kulture Kids VS The M’nais) que s’achève l’évènement.
Débute alors notre soirée. Nous passons de 5 à 17 danseurs dans l’hôtel, c’est l’anniversaire de Kenzo et nous sommes tous ensemble.
Tout va bien, on sait quoi faire: chill (voir vidéo ci-dessous)
The event come to the end with a crazy final (Ghetto-Style/Kulture Kids VS The M’nais).
Here begin our evening. From 5, we’re now 17 dancers in the hotel, it’s Kenzo’s birthday and we’re together.
Everything’s good, we know what to do: chill. (watch the video below)

Le lendemain matin, le réveil se fait difficilement tour à tour en frappant à la porte des chambres des autres.
Petit-déjeuner et débriefing collectif et nous sommes partis pour Paris-Charles de Gaulle.
The following day, the waking is difficult and we knock on the door of everybody.
Collective breakfast and debriefing & we’re ready to come back in Paris-Charles de Gaulle.

Alors que dire pour finir ? C’est un week-end que j’ai fortement apprécié pour sa richesse d’instants. Partir le temps de quelques jours avec des danseurs aux personnalités et mentalités si différentes est un plaisir que j’ai hâte de retrouver à ma prochaine excursion.
How conclude ? It’s a week-end that I really appreciated for the wealth of the moments. Travel for some days or weeks with dancers who have so different personalities & mentalities is a pleasure that I’m rushing to feel again at my next trip.

Des débats, des fous rires, des échanges, des galères.
Debates, fits of laughter, exchanges, problems.

Autant de choses que l’on se doit de vivre parce que loin de la pression de la conformité Française, c’est en vivant le temps de quelques jours et/ou semaines à l’étrangers que l’on découvrent parfois les êtres humains qui se cachent derrière le statut de « danseurs ».
As much things you have to live because far to the French stress of conformity, it’s living with dancers for some days or weeks abroad that we sometimes discover the human being behind the one hiding as a « dancer ».

Big up à ma coloc d’un jour, Marion ; ma fam’ Ghetto-Style ; les garçons d’Amiens ; les Italiens (surtout Claudio) ; Kid Eyez, le chanteur-boxuer-krumpeur ; à Farid et Thieux (Bad Trip). Je sais qu’on verra bientôt les photos et vidéos.

PHOTOS

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils