La plume de la danse Hip-hop
Urban WOAHT (Blog)

[Event] This appointment disappointed me | SDK Germany 2014 | @_STRITER

SHARE

After some events of confrontation in Paris, it was the time for us to come in the concerned country. The announce of the prelims of the SDK was for us that occasion to come and check the vibes out there. Last year, we came at the camp and enjoyed so much we wanted to take our chance for this year, especially this year without preselections in Paris.
Après quelques évènement tendus à Paris, il était temps pour nous d’aller dans le pays concerné par toutes ces tensions. L’annonce des présélections du SDK était pour nous cette occasion de venir et y capter la vibe présente. L’an dernier, nous étions au camp et nous avions tellement aimé l’ambiance que nous voulions tenter notre chance pour cette année, surtout cette année sans présélections à Paris.

Early arrived in Mulheim-Ruhr on the last day of May, with my Ghetto-Styles family, we were happy at the idea to enjoy some good moments in a country I’m use to visit. The two other cars of French dancers arrived, we, as 50 Cent, chilled « inna di club ». A really nice place with comfortable sofas, expensive drinks (2,50€ a cup of water) and good music.
Arrivé très tôt à Mulheim-Ruhr pour le dernier jour de ce mois de Mai, avec mon collectif Ghetto-Styles, nous étions heureux à l’idée d’aller partager quelques bon moments dans un pays que j’ai pris l’habitude de visiter. Les deux autres voitures de Français arrivé, nous, comme 50 Cent, nous sommes empressés de s’amuser « inna di club ». Une jolie salle avec des fauteuils confortables, des boissons chères (2,50€ le verre d’eau) et de la bonne musique.

On the preselections, I was quite surprised by the Moroccans poppers who were dope, the Spanish crew, some girls I don’t even know the name and the good energy of my homies that all passed the preselections.
Durant les présélections, j’ai été surprise par les poppeurs Marocains qui étaient lourds, par l’équipe Espagnole, quelques filles dont je ne me souviens même pas des noms et la bonne énergie de mes amis qui ont tous passé les présélections.

I got problems to find a place to sleep, but finally Bora helped us and I followed my friends from Badness (Milo, Karambar, Candyman) at the hostel were I joined my GS fam. It was the first time a hostel (not a hotel, really I precise) was so clean and cool to stay at.
J’ai eu quelques problèmes à trouver où dormir, mais finalement Bora nous a donné and j’ai suivi mes Badness (MiloKarambarCandyman) à l’auberge où j’ai rejoins mon groupe. C’est la première fois qu’une auberge (pas un hotel, je précise) était aussi propre et cool.

The next day, after some good hours of sleeping, funny hours at the hostel and the Mac Donald’s, we decided to go to the battle which started at 5:30pm, on time.
Le lendemain, après quelques bonnes heures de sommeil, et de rires à l’hôtel et le Mac Donald’s, nous avons décidé d’aller au battle qui a commencé à 17h30, soit à l’heure.

The atmosphere was dope (really!) : the dancehall cyphers (thanks DJ Sham-Poo) and battles, that my man P-Dog won against my girl Imane, were funny ; the vibe was so cool I made dance exchanges with people (me, who don’t dance usually) , cyphers with my homies and I met really great dancers (I need to big up the krumper Boii Crush, we -with Theodora- loved your style).
L’ambiance était lourde (vraiment!) : les cercles dancehall (merci DJ Sham-Poo) et battles, que mon gars P-Dog a gagné contre Imane, étaient marrants ; la vibe était tellement bien que j’ai fais des échanges avec des danseurs (moi, qui ne danse pas d’habitude), des cercles avec mes gens and j’ai rencontrés de supers danseurs (je me dois de big up le krumpeur Boii Crush, avec Theodora, on a kiffé ton style).

For those you’re use to read me, you know this is the first report I wrote since the Juste Debout : it means that meanwhile I didn’t find it happened something important enough I can write about. So just imagine…
Pour ceux qui ont l’habitude de me lire, vous saurez que c’est le premier article que j’écris depuis le Juste Debout : cela veut dire qu’entre-temps je n’ai pas trouvé qu’il s’était passé quelques chose d’assez important pour que j’écrive. Alors imaginez…

Maybe I should start like this : I love Germany.  When I come (alone), there’s always good vibes, good people. I really have fun every times and I come back in France saying « it was great, relaxing ». This time, I cannot say that : I come back in France clearly frustrated.
Peut-être que je devrais commencer comme ça : j’aime l’Allemagne. Quand je viens (seule), il y a toujours une bonne vibe, de bonnes personnes. J’y passe toujours de très bon moments et lorsque je reviens en France je dis que « c’était super, relaxant ». Cette fois-çi, je ne peux pas dire ça : je reviens en France clairement frustrée.

You may think « Why ? » and I may respond : how not be frustrated when you walk in an event, everybody stop you and tell you « Crazy decisions, but be ready today French people won’t get far in the competition » ?
Vous vous demanderez « Pourquoi ? » et je répondrais : comment ne pas l’être lorsqu’en marchant dans la salle, les gens vous arrêtent et vous disent « Abusé les décisions, mais soyez prêts aujourd’hui tous les Français ne vont pas aller loin dans la compétition » ?

Take the time to check the flyer, it’s write : « Hip-Hop isn’t only music or lifestyle, Hip-Hop it’s everything ». I’m agree with this sentence, but if it is, why boycott people because they didn’t « fit » the idea you have of Hip-hop ? You can say you don’t understand a dance and voted for the one who was more clear for you, but please, we are in 2014 how can people still tell a dancer he doesn’t comply with Hip-Hop standards … In a generation where 70% mix Hip-Hop with so differents other dance styles.
Prenez le temps de checker le flyer, c’est écrit : « Le hip-hop ce n’est pas que la musique ou un style de vie, le Hip-hop c’est un tout ». Je suis d’accord avec ça, mais si c’est le cas, pourquoi boycotter les gens parce qu’ils ne « concorde » pas avec votre idée du Hip-Hop ? Vous pouvez dire que vous ne comprenez pas une danse and avez voté pour celle qui vous paraissait le plus clair à vos yeux, mais s’il vous plaît, on est en 2014 comment des gens peuvent-ils encore dire à un danseur qu’il ne rentre pas dans les normes du Hip-Hop … Dans une génération où 70% d’entre eux mélangent leurs Hip-Hop avec plein d’autre styles de danses.

That’s why today I write this report : I was so happy to come in Germany, and bring with me my French guys so they can see/live what I’m use to speak about when I say « it was great ! ». I stopped to come in French events because of the bad vibes post-JD and after this SDK, I’m kind of disappointed I hoped this French/German stupid confrontation haven’t gone to Germans head too and I felt it was.
C’est la raison pour laquelle j’écris cet article : j’étais -disons-le- saucée d’aller en Allemagne, d’y emmener avec moi mes sauces Français où ils pourraient voir/vivre ce don’t j’aime à parler quand je leurs dit « c’était super ». J’ai arrêté d’aller aux évènement Français pendant une période à cause de la mauvaise vibe post-JD and après ce SDK, je suis déçue car j’espérais que cette stupide embrouille France/Allemagne n’était pas monté à la tête des Allemands aussi et je l’ai ressenti comme ça.

What else ? My homie Rman (aka Deejay Airflyght) was supposed to mix Hip-Hop battles and finally, 10 minutes just before it started, they told him he won’t : what the f*ck ?
Quoi d’autre ? Mon gars Rman (aka Deejay Airflyght) était censé mixer les battles Hip-Hop et finalement 10 minutes avant que cela commence, on lui a dit que non : c’est quoi le problème ?

Well, I even don’t know what to add about it, there’s so much to say.
Crazy to leave this country and have so mixed feelings.
Anyway, I enjoyed my week-end. I hope you did too.
Bref, je ne sais pas quoi rajouter, il y a tant à dire.
C’est fou de quitter ce pays et avoir des sentiments partagé.
Peu importe, j’ai apprécié mon week-end. J’espère que vous aussi.

WINNERS
– Locking : Candyman (Badness)
– House : Karim Flex (Belgium)
– Popping : Aymen (Marocco)
– Hip-Hop male : Ben (Legion X)
– Hip-Hop female : Mel’s (RR/TeamFrance)

Join the discussion

  1. keepondancinblog

    Reblogged this on keepondancin and commented:
    Ich konnte leider nicht zum SDK fahren, weil das Event am Sonntag zu spät endete. Die Franzosen waren da – mit gemischten Gefühlen.

    Big up Striter for blogging about dancing, too.
    One love, keepondancin

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils