La plume de la danse Hip-hop
Events

[ EVENT ] « Ah mais t’es là ? Et ta maladie alors ? » (FR/EN) | #CercleUnderground | #STRITER

SHARE

Title in English : « Oh you’re here ? And your illness then ? »

Et bien, sachez que ma maladie elle ne vous dit pas Bonjour. Il faut parfois savoir prendre sur son temps (et sur soi) pour crever l’abcès.
Know that my illness don’t say Hello to you. Sometimes we must learn to take of our time to burn an abcess.

Surtout que Cercle Underground c’est comme le Juste Debout pour moi, chaque édition je la vie différemment.
Especially because the Cercle Underground is like the Juste Debout for me, every edition is different.

Une histoire souvent mouvementé, devenue platonique à telle point que j’étais à un co-voiturage près de ne pas y être (l’appel d’un battle en Hollande ayant égayé l’horizon de mes derniers jours de vacances). A relation often lively, which became token to the point where I was almost on my way in car sharing to Holland to enjoy a battle before the last days of my holidays.

Ce Samedi 1 Novembre a commencé trop tôt dans la matinée pour que je réussisse ne serait-ce qu’à garder l’oeil ouvert durant les demis-finales. Occasionnellement réveillée pour voir des bribes de passages toujours pertinents, mon esprit reste malgré tout en mode stand-by. This Saturday, November 1st began too early for me to be able to keep an eye open durant the semi-finals. Occasionally woke up to see some pertinent rounds, my mind was still in stand-by.

Pas actif mais ravi, car un plaisir de revoir ma Suisse préférée Blanche avec qui je pense c’est devenu une habitude de vivre le chaos ensemble. Même nos sifflets et nos cris n’y peuvent rien.
Not active, but happy mind, because really happy to see my fav Swiss Blanche which who it became usual to live crazy battles together.

C’est à 15h40 que le premier battle Hip-Hop commence avec Germany Team (Aldo, Franky Dee, Rayboom) contre MPEG (Meech, Paul Ereck, Joseph Go). Avant d’aller m’assoir, je jette un coup d’oeil aux prix de la buvette et les stands Classic Skillz et Détail Paris longés le long du couloir. It’s at 3:40pm that the first Hip-Hop battle started with Germany Team (Aldo, Franky Dee, Rayboom) against MPEG (Meech, Paul Ereck, Joseph Go). Before I go find a seat, I take a look of the prices of food and the clothes stand Classic Skillz et Détail Paris which are along the hall.

Le battle suivant : Durthay Dutch (Paradox, Seun, Kenzo) vs Triple Threat (Majid, Ukay, Ben) aura la chance de me faire esquisser quelques sourires complaisants de voir mes amis s’affronter.
The following battle : Durthay Dutch (Paradox, Seun, Kenzo) vs Triple Threat (Majid, Ukay, Ben) will make me give a faint smile to see my homies face each others.

Mais le battle que j’ai réellement regarder c’est West Gang contre les Suédois. Venus avec leur chapeau de viking en plastique, beaucoup les voyaient grands gagnants de cette édition. Mais malgré un bon premier passage, le manque de pertinence de leur “joyeuse” combi expliquera peut-être leur échec aux portes de la finale.
But the battle I really looked was West Gang against the Swedish. Came with their viking mask in plastics, a lot of people have saw them as the big winners of this edition. But in spite of a great first round, the lack of relevance of their « friendly » combo could explain they lose at the door of the final.

Un résultat huer par le public au dépis des Français qui n’étaient déjà pas portés par la vibe du jour. A result booed by the public, misfortune to the Frenchies who were not really encouraged yet by the daily vibe.

Parlons des finales, parlons de ce que j’ai vu.
Let speak about the finals, speak about what I saw.

Depuis la publication des teams (remaniés par des changements non-désirés comme la triste absence des Japonais ou encore d’Inglorious Bastards), j’avais établi des pronostics qui se sont tous avérés bon : mes amis Suisses pourront en témoigner. Since the publication of the teams (changed because of undesired problems as the sad absence of the Japanese or even Inglorious Bastards), I established pronostics that were all finally right : my Swiss friends can confirm you.

La finale Hip-Hop et House étaient donc sans surprises. Savoir d’avance qui allait gagner enlevant le soupçon d’enthousiasme qui rend un battle encore plus intéressant. Hip-Hop and House finals were thus not a surprise. Have a head start taking out the hint of enthusiasm that make a battle even more interesting.

J’ai même durant que les Allemands s’affrontaient eu le temps d’aller voir les bboys faire des cercles sur le côtés. Toutefois, pendant la House, placé à la fin (et tant mieux, car c’est LA catégorie que les gens attendent et adorent dans cette évènement – surtout grâce à DJ Sam One) j’ai vivement apprécié le spectacle : un beau battle, un beau moment d’échange aussi. Big up à Fighting Spirit !! During Germans were battling each other, I even got the time to go see few minutes the bboys do some cyphers next to the stage. However, for the House, they putted at the end (and fortunately because that’s THE category people are always waiting for and they love at this event – especially thanks to DJ Sam One who did great), I really liked what I saw : good battle, good exchange too.

Côté Popping, l’engagement était présent. Soldé par la victoire de la team Avengers, la meilleure finale reste à mes yeux celle de Break. D’habitude, cette catégorie un peu boudée des spectateurs du Cerle Underground, qui en profitent pour aller prendre quelques sandwichs ou fumer, a hier su capter mon attention ‘to the fullest‘ comme on dirait en anglais : merci à Infamous et Defdogz pour cette belle finale. About Popping, the engagement was there. Ended in the victory of the Avengers team, the best final remains to me the Breakdance one. Usually, this category snubbed by the spectators of the Cercle Underground, that take advantage of it to go buy some sandwiches or smoke, finally capture my attention to the fullest : thanks Infamous and Defdogz for this great final.

Ce qui par contre est passé plutôt inaperçu c’est bien le “call-out” de la “Team France”. Si vous ne saviez pas, cela s’est passé durant la pause. Moi-même j’en ai profité pour aller prendre longuement l’air et discuter avec quelques personnes dehors. Soit.
On the other hand, what went unnoticed it’s the « call-out » of the « Team France ». If you don’t knew it, that happened during the pause. Even me I enjoyed this moment to go outside chill & discuss. So be it.

Au final, cette édition est simplement indescriptible. Difficile à définir, tant je me retrouve partagé entre le sentiment d’avoir vue de belles choses, mais aussi le sentiment de n’avoir rien vécu en même temps. Comme si ce syndrome montant de la perte d’enthousiasme dû à une précédente période lourde en battles trop ressemblant dans les visages rencontrés avaient amené une monotonie Hip-Hop dans laquelle les Français et Françaises baignent actuellement. Expliquant ainsi cette grandissant envie des jeunes danseurs de voyager et de s’exporter vers d’autres lieux bien plus jouissif en atmosphère Hip-Hop. Finally, this edition is indescribable. Hard to define as I fell shared between the feeling to had see nice things, but also the feeling not to have lived anything in the same time. As if the syndrome of the lose of enthusiasm that we see actually because a previous period with a too much number of battles had lead to a kind of Hip-Hop monotony in which French people swim now. Explaining why the rising desire of the new-G to travel and export themselves to new and greatest Hip-Hop horizons.

J’imagine tout de même que cela a été jugée de belle édition par les organisateurs puisque la grande salle de l’Académie Fratellini était remplie. All the same, I imagine this edition was a good one for the organizers seeing as the big place of Academie Fratellini was full.

Si l’aventure se poursuit, disons-nous à l’année prochaine. En attendant, laissez-moi soigner mon mal de crâne.
If the adventure continue, let’s see y’all next year. Awaiting, let me cure my headacke.

PS : Merci au pimp Creesto, finaliste Popping avec West Gang, pour m’avoir payé l’entrée.

WINNERS

  • Hip-Hop : Ben, Ukay, Majid.
  • Break : Infamous Crew
  • Popping : Mike, Nelson, Franqey
  • House : Wanted Posse.
  • MVP : Perla.

CLICK HERE FOR MORE CONTENTS.

CLIQUEZ POUR PLUS D’INFOS.

Join the discussion

  1. Pingback: L’accalmie du Cercle Underground 2016 (EN/FR) | STRITER – STR!TER

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils