La plume de la danse Hip-hop
JD 2016

ITW with… DEYDEY from France (Fr/En) | STRITER

SHARE

A l’occasion de l’approche des premières dates, STRITER a posé 5 questions à ces femmes qui nous feront l’honneur de juger le Juste Debout 2016. Aujourd’hui, c’est DEYDEY, poppeuse Française, qui se prête au jeu. At the eve of the first dates, STRITER asked 5 questions to these women who will make us the honor to judge the Juste Debout 2016. Today, it’s DEYDEY, a French popper, who’s used to Q&As.

266116_10151413694448804_1011822129_o
STRITER : Qu’est-ce que ça fait d’être jury du Juste Debout cette année ?
DEYDEY : Qu’est ce que ça fait ??!! Ahhhhhh c’est juste dément,  un rêve qui se réalise,  un but atteint ! Je suis vraiment honorée car le Juste Debout représente pour moi  l’un des événements qui a le plus influencé ma danse et ma carrière.. Je me souviens encore en 2002/2003 quand je regardais les vidéos, je me disais « Moi aussi, je veux faire ce battle et le gagner !« . Ma victoire en 2010 aux côtés de Nelson, c’était déjà un rêve qui se réalisait mais là, en 2016 le juger ? C’est la consécration ! Pour moi j’ai réussi ce que je voulais depuis mes débuts:  être une référence dans le Popping et inspirer les gens qu’ils soient hommes ou femmes, jeunes ou vieux, mais aussi montrer que la femme a sa place dans les  gros battles à l’internationale et bien sûr sur les sièges de jury.

STRITER : How do you feel to judge at the Juste Debout this year ?
DEYDEY : How do I feel ??!! Ahhhhhh LOL that’s just crazy, a dream come true, a goal I finally reached ! I’m so honored for Juste Debout is for me one of the events which influenced the most my career and dance.. I can still remember in 2002/2003 when I was watching the videos thinking « Me too, I want to attend this event and win ! » My victory alongside Nelson in 2010 was already a dream becoming true but now, in 2016, to judge this event ? That’s the icing on the cake ! For me, I succeed what I wanted from my beginning : be a reference in Popping, inspire people wether men or women, wether young or old but also to show that the women deserve their place on the biggest dance battles anywhere in the world, and especially as judges.


 

STRITER : Qu’est-ce que tu aimes voir dans un battle ?
DEYDEY : J’aime quand les gens « s’amusent »  dans le sens où, c’est un battle, j’aime voir du question-réponse, du chariage. Pour moi c’est un jeu. J’aime aussi la « confrontation », quand ça se rentre dedans : après il faut être fidèle à soi-même et kiffer. Par exemple, si tu n’es pas quelqu’un d’agressif il ne faut pas te forcer à l’être et, objectif ultime, rester en accord avec la musique!

STRITER : What do you like to see in battle ?
DEYDEY : I love when people « have fun », I mean, it’s a battle, so I like to see dancers answer to each others, make fun of their opponents and so on. For me, it’s a game. I also like when dancers show what they’re made of : after, you need to be true with yourself and enjoy. If you’re not agressive at all, you can’t act like you are just because that’s how it is in battles. Anyway, the most important is to do all of this by remaining in agreement with the music !


 

1898806_803013099774552_1048635440263845727_o

STRITER : La tournée s’annonce intéressante, que vas-tu attendre des participants ? Quels seront tes critères de jugement ?
DEYDEY : Je n’attends rien de spécial juste surprenez moi,  soyez confiants et kiffez ! Et entraînez vous bien car le jour J il ne faudra pas bégayer ahaa. Je juge sur : comment chacun présente SA danse sur la musique tout en gardant le spirit de son style de base que soit Popping, Locking, Hip-Hop, House ou Expérimental. Mes critères principaux : être sur la musique et si tu peux être « dans » la musique c’est le top ! Agrémenté de flow,  saupoudré de technique et avec un soupçon d’originalité et de personnalité et là t’es au max de la cuisine de la danse aha.

STRITER : The upcoming tour sounds to be really interesting, what will you expect from dancers ? What are your criteria ?
DEYDEY : I expect nothing special just surprise me, be confident and enjoy ! Above all, training a lot because the D-Day, you mustn’t be hesitant, lol. I judge on : how each show it’s OWN danse on the music while keeping the spirit of its basic dance style that it’s Popping, Locking, Hip-Hop or House. My main criterias are : be on the music, and if you can « be » the music that’s even better. Sprinkled of flow, dusted with technic with a drop of originality & personality and then.. you’ll be on the top of the dance recipe aha.


STRITER : Il y a des pays de la tournée où tu as hâte d’aller ?
DEYDEY : Ouii l’Inde !! J’ai déjà été dans tous les autres pays donc je connais déjà un peu..  Mais l’Inde !! Qui l’eut cru ! JD Inde ! Ça déchire, je suis vraiment contente, ça va enfin être l’occasion de rencontrer les danseurs et danseuses de là-bas et de partager avec eux donc j’ai hâte. Je pense qu’ils vont nous envoyer du lourd comme dans les films à la Bollywood aha.

STRITER : Is there any countries you’re looking forward visiting ?
DEYDEY : Yess India !! I already have been to the other countries so I know how it is a lil bit… But India !! Who would have believed it ! JD India, lol. That’s dope, I’m really happy because it will be finally the occasion for me to meet the dancers out there and share with them so I’m really looking forward. I think they’ll be as amazing as in the Bollywood films aha.


STRITER : Tu as toi-même déjà vécu un Bercy, quels sont tes conseils pour apprivoiser cette scène ?
DEYDEY : Mon 1er conseil, être généreux ! C’est une grande salle avec 16 000 personnes si tu veux les soulever, il faut donner ! Et encore une fois, il faut kiffer car si tu kiffes, les gens vont kiffer avec toi. Après, ce qui est bien, c’est que c’est en cercle, du coup on a vraiment la sensation du cypher. Même si c’est un cypher de 16000 personnes! L’énergie est là et du coup tu n’as pas cette impression d’être sur une scène en mode spectacle et ça c’est cool, ça met plutôt à l’aise.

STRITER : You already experienced to be in Bercy, what would be your advices to win over that stage ant not feel stressed ?
DEYDEY : My 1st advice, be generous ! It’s a big room of 16 000 persons, if you want them to stand up, you need to give them energy. And once again, you must enjoy because if you do, they’ll enjoy with you. What is good too, it’s that the stage is a circle so you really experience the cypher atmosphere. Even if it’s one of 16 000 lol, the energy is there and you don’t have the feeling to be on a stage making a showcase so that’s cool, it makes you feel at ease.


is the MEDIA PARTNER of-2
Stay connected on STRITER to follow the JD2016 journey.

Facebook : here.
Twitter : here.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils