La plume de la danse Hip-hop
Events

[ Event ] Deux éditions de « Lache ton Flow » à mon actif: lisez-bien, soyez réactif !

SHARE

Avant de vous parler de ce que j’ai aperçu hier (car oui, après j’ai été rejoindre mon bled à l’intérieur de Bercy et c’était feu malade mais là n’est pas le propos « osef » me direz-vous), j’aimerai revenir sur la première édition et quelques explications, quoi !

Si j’ai bien compris « Lache ton Flow » c’est un battle organisé par Mister Granola. Adepte de Bercy, il a organisé la première édition près des marches. J’y ai revu tous mes potes mais vraiment tout le monde, que ce soit la HH Family (Hip-Hop Family) comme mes amis jerkeurs/swaggeurs/creezeurs (bref, les « Sans Nom » qui s’habillent colorés et « stylés » quoi)

Concours skate, battle newstyle et break: si si si ! Quand c’est skate, les danseurs boudent, quand c’est danse, les skateurs bougent: J’A-DO-RE. Surtout que c’est dans ce genre d’event hors-game que je me rend compte de ce que c’est de ne pas en être: on crie pour rien, surtout quand il faut pas; on soutient seulement ses potes; on critique à tout va, etc.. M’en fous moi j’fais pas ça.

N’empêche l’ambiance est coolax. En break, c’est chaud, ça vire-volte de partout. Les jurys (Dany et Alan) sont même parfois obligé de se reculer, sécurité oblige !

Mais.. parlons s’il vous plaît de ce que vous (public inexpérimenté, oui disons-le) n’avez pas vu ! Pour vous c’était un simple évènement. Pour les 3/4 (les « Sans Noms ») ce genre d’event est rare donc ça vous donne des paillettes dans les yeux. Pour nous c’est devenu un quotidien donc les enjeux ne sont pas les mêmes alors on vit la chose différemment:

– Voir un danseur faire du bootyshake ne nous excite pas (ça me fait pleurer);
– Un danseur  enchaîne les tetris ? on crie « Cramé ! », on ne fait pas « waouuu » car on sait que cet enfant est pauvre en jambes et essaye de s’en sortir comme il peut;
– Quand un danseur pompe, on se chauffe direct à faire le signe du pompage: c’est pas parce qu’autour personne n’a remarqué, que tu vas nous berner (cf. 1ère édition);
– Un mec/une meuf déchire, on crie. Désolé mais c’est un battle Hip-Hop, on n’en est pas moins des sauvages juste c’est comme un vrai battle donc ne pas crier j’comprends pas;
– Si quelqu’un fait le chaud pour un 1000% alors qu’il assumera pas, on est là comme des chers et tendres à conseiller que mieux ne vaut pas;
– Les résultats des battles selon les jurys et/ou les adversaires ont des incidences dans le game aussi donc vraiment il n’y pas de « petit » battle, on s’investit partout.

Venons-en à la deuxième édition. Hier, Samedi 13 octobre 2012, au skate park de Bercy.

Un event dans un skate park me rappelle immédiatement un battle qui s’est mal déroulé il y a de cela quelques mois à l’étranger, mais Granola le signale à mes bros « le matériel arrive d’ici 30 minutes » donc tout va bien se passer.

Il est bientôt 16h, ça n’a pas commencer et cela fait 7 fois que la même musique passe en boucle. Chiffre de la chance, j’espère que cela va découler sur l’event parce que là nous sommes au bord du craquage collectif, tous prêts à se tenir la main et sauter !

Mais où sont les jurys ? Je vois Wolf (jury Krump) arriver, Jnon (jury Break) monter près des enceintes mais « C’est qui Mymy ? ». Elle arrive et « Haaaaaaa mais c’est une meuf de mon collectif !! Sisi Ghetto-Style représente ! » Je m’emporte ? Ok ok j’arrête.

En Krump c’est chaud je revois des gens que je n’avais pas vu depuis le battle en Suisse, d’autres depuis le Who iz Who, d’autres encore depuis mon dernier Poulet’versaire ®. Ils sont là, ça hype ! Je kiffe x40.

En Break, comme d’hab j’adhère ! Restant ceux qui ont le plus l’esprit Hip-Hop je ne peux qu’apprécier (et vous aussi sinon c’est.. Non, c’est impossible)

Parlons peu, parlons bien, parlons Newstyle. Quelques semaine qu’avez la HH Family on en parlait:

« – tox & tonyo vs Karnage & Venom 
– lilso & elgin vs Zenom & Lumi 
– bombino crazy & choupi crazy vs Odilon & Harry
– sa graill crew vs Keyley & Chris »

Et cette annonce ci-dessus nous promettait que le « battle des stars » (comprendre, Lilso & Elgin vs Zenom & Lumi) soit la raison pour laquelle je ne répond plus au téléphone: « Alors le battle des stars c’était comment ? », « Fè pa la meuf, raconte l bail d star ». Désolé j’ai une vie, fallait venir. Comme j’ai dis plus haut, les battles hors-game ont des incidences dans le game. Que ce soit en Krump, Break ou Newstyle, les résultats, les steps on garde tout en mémoire et cela se propage comme la fumée de vos joints tout dégueulasse qui pue !

La première pause a lieu et je rejoins directement la foule (bien que j’y sois déjà) pour discuter en « off » de ce qui vient de se dérouler. on parle déjà de boycott, de 1000%, de seum. En fin de compte, c’est un battle normal sauf QUE.. nous sommes le Samedi 13 Octobre. Et alors qu’un jeune homme s’empare du micro pour rapper (je crois), je m’éclipse vers les profondeurs de Bercy, direction « La Nuit d’Outre-Mer ».

Bien entendu, l’appel du Hip-Hop restant trop fort je dégaine mon portable pour rester informé de ce qui se passe à l’event:

J Desty gagnant en Krump, c’est bien mon gars !
Bambino Crazy et Choupi Crazy gagnants en Newstyle, bravo ! (Belle identité du premier  je le répète)
Et j’apprend à l’instant (grâce au boii Kid Devil) que Bad Eff sont les gagnants en Break..

Mmh j’ai raté pas mal de belles chose en gros, tant pis ! La prochaine fois je resterai jusqu’au bout, en espérant que ça en se déroulera pas le jour d’un gros event.

Ça commence à être un peu long et ne voudrais pas faire chauffer vos cerveaux avec ce trop plein de données alors d’abord, je dirais merci à l’orga déjà, je lui ai déjà tweeté pourquoi. Ensuite merci aux danseurs de l’ombre, vous m’étonnerez toujours, vous êtes.. plein de ressources inexpérées.. Puis je dirais que c’est triste que la Hip-Hop Family ne soit ainsi unie que dans des battles où on se doit de prouver que n’importe qui ne peut pas être danseur Hip-Hop, que dans des events hors-game ou à l’étranger. Puis je finirais en disant au public, aussi inculte que vous soyez (ou pas) vis-à-vis du Hip-Hop c’est comme ça que l’on vous aime: si tout le monde savait juger le HH comme il faut, ce serait beaucoup moins rigolo.

PS. Je suis faché qu’il n’y est de vidéo des battles Newstyle de l’édition #1.

PSS. Contente d’avoir revu la mafia (Caro, Djly, Sean, Samantha, Louise, Louange, F4 Ink, Monkey etc) et d’avoir revu certain danseurs qui s’éclipsent bien trop souvent du game.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils