Comment le KOD FRANCE 2018 reflète un Hip-Hop Français en mal?

Scroll down to content
SHARE

J'étais aux qualifications françaises du KOD Street Dance World Cup 2018.

Un évènement qui fait honneur aux meilleures équipes en Locking, Popping, Bboying et Hip-Hop du monde : de 3 à 4 danseurs par team.

En 2016, peu de crews français avaient participé mais nous avions mit cela sur le compte des attentats qui s’était passé quelques jours avant. Enfin, soit.

Nous avions tous assidument suivi - grâce au livre stream - le parcours des 4 équipes françaises  aux États-Unis. Et nous en étions fiers. Leurs performances avaient fait écho même auprès des plus gronchons qui arrivaient encore à se plaindre de “Ouais, mais eux ce sont pas vraiment les plus fort en France…” (#asshole)

En 2018, they’re back ! Mais pourtant, mon petit doigt me disait que rien n’allait changer & que le nombre d’équipes participantes resteraient toujours aussi faible.

Et ce, même si “la France a les danseurs les plus fort”.

Aujourd'hui, vous m'avez donné raison.

4 teams en Popping..........

3 teams en Locking..........

2 teams en Break..........

et 1 team en Hip-Hop !!! OMG.

Maintenant, tu me diras:
C'EST QUOI LE PROBLÈME ?

Je répète. 4 teams en Popping, 3 en Locking, 2 en Break et... 1 en Hip-Hop.

C'est ça notre France ? (je rigole pas, c'est une vraie question)

Parce que pour moi, oui. Sans faire la Irma du 94, j’étais certaine - mes proches en sont témoins - qu’il n’y aurait pas plus de candidats aujourd’hui. Pourquoi ?

1 - La France n'est plus prête

On s’est longtemps reposé sur tous ces grands crews qui ont fait les beaux jours de la danse hip-hop il y a quelques années.

Mais là, vous dormez plus. Vous comatez.

Vous vous êtes plaint à foison que les “anciens” étaient trop présent sur les gros évènements, toujours booké à “votre” place. Mais quand ils ne sont pas là, où êtes-vous ?

En-dehors des Criminalz et Sarcellite qui sont maintes fois cités, aujourd'hui, en 2018, quels crews hip-hop français (et je parle bien au pluriel) de la mid-G ou new-G serait capable de tenir la distance lors d’un battle team en tant qu’équipe de France ?

Personne. Mais je suis ouverte aux suggestions. Vraiment.

2 - Danser avec mon crew ? I don’t speak French sorry.

Le KOD n'est pas le seul battle à mettre en avant les crews.

Alors OUI ! Les danseurs français sont fort individuellement
- mais en crew, non. Je parle pas d’alliance. Je parle de
votre crew : vous savez... vos “soeurs et frères d’armes".

Beaucoup font style de ne pas se mélanger.
Mais ne prépare rien entre eux non plus.

Vous ne l'avouerai jamais mais les teams "recomposées" n'auraient aucune raison d'être si au-delà de votre propre considération, votre crew "initial" était fort de façon homogène.

 

3 - La notion de crew n'est plus.

Trop peu de crews s’entraînent réellement ensemble. Trop peu de crews préparent des combis sans attendre d’avoir un battle en équipe de prévu.

Trop peu de crews se poussent mutuellement afin d’avoir une synergie artistique.

Trop peu de crews vivent réellement des moments ensemble au profit de l’avancée de carrière persos qui sont - je le sais - plus facile à gérer (et souvent plus prometteuse).

Alors, bien sûr : un crew, c’est plus que ça.

Mais bon. Un crew, c’est AU MOINS ça.

4 - Votre (ré-)confort avant tout.

Je dis pas qu'on a pas de crew en France. Je dis seulement que, désormais, on voit plus cette détermination à vouloir porter son crew au plus haut.

Il n'y a plus cette conviction qu'il est possible de réussir tous ensemble - quoiqu'il arrive.

C'est devenu tellement plus facile de ne s'occuper que de soi et sa propre carrière que vous préférer faire un battle solo plutôt qu'en crew car vous avez plus foi de passer les préselects si vous êtes en solo que si vous êtes avec votre crew. Et c'est dommage !

Enfin, SOIT !

À défaut d'avoir beaucoup de crews.

Nous avons des teams de qualité.

Toutes les équipes qui se sont présentées aujourd'hui (sauf la team de secours ahah) se sont préparées pour l'occasion & j'ai hâte de suivre leur parcours jusqu'aux 500 000$.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils