La plume de la danse Hip-hop
Events

[ Event ] « Where have you been » (remake Who iz Who 2012)

SHARE

Je viens de rentrer du Who iz Who 2012, j’ai faim, je suis dopee au Red Bull citron vert et la fatigue me gagne mais je dois parler. Alors ce soir, je prends le mic’ (ou plutôt mon stylo) et j’ouvre ma fine bouche gourmande !

Si vous voulez un vrai résumé, prenez la direction du site Likethismoove où je publierai un article plus.. rétrospectif, bref !

Revenons ensemble sur ces deux derniers jours:

SAMEDI 29 SEPTEMBRE

Il est 14h, les présélections Hip-Hop vont commencer. Je me dirige vers le lieu où se dérouleront les décisives sélections. Je me dirige donc vers le Studio Paris Dance School. C’est petit et donc tous les danseurs ne peuvent pas rentrer pour y assister mais il existe des fenêtres alors tout va bien !

Il y a de tout, des têtes qu’on connaît comme des « danseurs » sorti tout droit de leurs matrice. Nouveau, çà !

Certains se distinguent, d’autres se perdent. Un méli-mélo intéressant que je quitte dès les pré-sélections Hip-Hop finies.

Passons à ce Dimanche, j’ai plus de choses à dire là-dessus !

DIMANCHE 30 SEPTEMBRE
ji
VOILAAAAAAAA le jour qui vous intéresse !

Ma journée à commencer vers 13h, lorsque je rejoins Snd Pics, Camille et Elodie au HD Diner de Châtelet (petit restau en mode U.S que je vous conseille si vous aimez la bonne grosse bouffe, quoique..). On discute, on mange. C’est sympa, c’est cosy, je raconte ma vie y’a quoi ??

Fort de conviction, nous nous dirigeons avec entrain vers le Cabaret Sauvage  (Cette phrase sonne faux ? Mince alors!) Notre « team » fait la différence: on aborde donc le périph’ en Auto’lib ; et ouais, les gens ! nous on a pas le temps ! Arrivés avec 45minutes de retard, le battle a déjà commencé & je vois donc Youval, au mic’, qui fait la présentation des jurys.

Tony Gogo, Ejoe, Animal, Ice E, Tiger, Crazy Kyo. Des juges internationaux très souriant, et parés à juger les quelques heures de battle !

Lock, House, Krump.. Les catégories s’enchaînent, la température ne montent pas. Dance-hall arrive, je suis chauffée puissance 3000° mais un truc me gêne !

POURQUOOOOOOOI LE PUBLIC NE CRIE PAS ???

Je mets cela sur le compte de la découverte et continue de gesticuler sur mon son. Etant Madi-gwada, je me devais de bouger !

S’en suit, le Hip-Hop et là ! Grosse frayeur. Bouboo, danseur talentueux jusqu’au bout, nous fait une phase maudite. Sa jambe le lâche en plein milieu de son passage contre Lindsay. En 2 sec, l’inquiétude du public se fait sentir: ce que l’on croyait être une phase, n’en est pas une en réalité !

« Oh lala, j’ai jamais vu Bouboo blessé », « Non, pas Bouboo », « Waa c’est chaud putain ». Les gens réagissent, et c’est normal.

On poursuit avec Popping, mais on se demande ce qu’il advient de Bouboo.

Ne me demandez pas qui a gagné tel ou tel battle, l’article complet arrivera sur Likethismoove dans la semaine; là, je poursuit sur le ressenti introspectif du battle.

Et  j’aimerai donc qu’on parle de cette pause ! 10 minutes. Sans Krump. Sans Dance-hall. « Ok.. Vous faites les malins ?! Vous allez voir, je vais… m’ambiancer toute seule, tiens ! »

Les demi-finales se font, je retiens la précision de Funky J, la subtilité de Gator et le pep’s de Lil Wrecker qui me font kiffer de fifou ! Et j’ai bien raison car ce sont eux qui sont sélectionnés pour les finales.

Mais que deviennent les juges ? Toujours assis en cercle ? Non non, Youval nous dit qu’il est temps pour eux de faire leurs démos et waa !

Tony Gogo, 57 ans, a une pêche d’enfer. Rappelez-moi d’inscrire ma grand-mère a des cours parce que je veux voir la même à chaque réunion familiale.

« House is about a connection […] » nous dira Ejoe avant son passage. Moi qui n’ai pas encore approfondis mes connaissance en House est très éprise de cette phrase alors je note et transmets.

Entre-temps, Bouboo fait son grand retour pour danser contre Luffy. Un beau battle qui se terminera sur les mots d’Ice-E « Je suis fier de ce que tu es devenu […]

Un peu brouillon tout ça ? Alors posons-nous la vrai question:

C’ÉTAIT COMMENT CE BATTLE ?

Pendant tout le battle, diverses personnes m’ont dit et redit « Faudra dire la vérité, hein ! ». Ok c’est parti.

Où étaient les danseurs ? Oui, vous étiez où, merde ! Ce sont les 22 euros de l’entrée qui vous ont fait fuir ou c’est comment ? Même sur les danseurs présents aux pré-sélections il ne devait pas avoir la moitié au battle.

Où était le public ? Pour vous aussi je répète « Vous étiez où, merde ! » On ne m’a jamais autant dévisagés quand je crie et encourage qu’aujourd’hui. Des danseurs talentueux qui se donnent en plusieurs passage et personne n’ouvre la bouche: su-per ! La salle était si calme qu’il y faisait bon. Désolé mais d’habitude à un event, les gens transpirent comme des chameau et cherche, comme dans un désert, une once d’air frais et d ‘eau fraîche

En somme, les gens en sont repartis content de voir de nouvelles têtes monter dans un battle mais déçus du manque de vitalité de l’évènement. Une salle à moitié-vide donc. Un public fantôme. Youval le speaker-magicien a tenter en tout bien tout honneur, et ce, même durant la catégorie dance-hall qu’il ne connaissait pas tant que ça, de motiver de les foules.

Bien suuuur, être dans un event Hip-Hop m’a ravi mais bon, Anik n’est pas la seule à ce que demander, comme elle l’a dit, si l’évènement aura une suite l’an prochain..

Boycott, Entrée trop cher, Public pas assez Hip-Hop ? je n’en connais la raison exacte. Toute fois, s’il y a une question qui se pose c’est « Where are you been… today ? »

Je ne sais quoi rajouter. Un article, comme je l’ai dis, plus complets sera dispo sur Likethismoove donc voilà quoi !

Je tiens tout de même à faire un big up à Anik qui ‘ma permise d’assister à l’évènement et Jeleesa qui m’a permise d’accéder aux loges, à Youval, aux danseurs qui ont criés, aux juges qui étaient sympathiques, à Sheyen et son cameraman dont j’attends la vidéo backstage et au Hip-Hop tout entier, quoi !!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils